Startups : 3 règles d’or pour réussir sa communication digitale

0
457
Hand writing Start-up concept with black marker on transparent wipe board.

La communication digitale peut s’avérer déterminante pour la réussite des startups. La plupart des entrepreneurs lui consacrent une petite partie de leur temps ou de leur budget, alors qu’elle est indispensable pour se faire connaitre et développer son portefeuille clients. Les jeunes entrepreneurs qui aiment se sentir au courant de l’actualité de la communication et des nouvelles tendances web, savent qu’une stratégie de communication réussie devrait regrouper des domaines bien variés : gestion des réseaux sociaux, création de site internet, gestion des campagnes emailing… pour mettre toutes les chances de son côté, voici trois consezettils destinés aux startups en mal de renommée :

#1 Bien préparer son storytelling

Avant de vous lancer sur le web, il est opportun de se décider sur la manière dont vous souhaitez présenter votre startup et vos services sur le web en sélectionnant les éléments clés de votre stratégie de communication et en éliminant ceux qui risqueraient de brouiller votre message principal. Une bonne histoire est celle qui parlera au cœur de vos prospects en leur permettant de s’identifier facilement à votre produit et à votre marque.

#2 Choisir le bon timing

De nombreux entrepreneurs impatients de communiquer sur leur startup font connaitre leur startup bien avant son lancement. Cette démarche part certes d’une bonne intention mais elle comporte parfois des risques et conduit le plus souvent à des retombées négatives. Pour ne pas rater la phase de lancement, il est recommandé d’attendre quelques temps après le lancement de votre startup pour communiquer autour. Ce délai supplémentaire va vous permettre d’évoquer les retours de vos premiers clients sur le web et sur les réseaux sociaux et d’avoir suffisamment de temps pour corriger les erreurs en se basant sur l’expérience de vos premiers clients.

#3 Créer un contenu de qualité

Privilégiez la qualité plutôt que la quantité des publications, et ce, quel que soit le canal de communication que vous utilisé. Une bonne pratique consiste notamment à créer un contenu original qui pourra être repris très rapidement par les médias. Et pour terminer, privilégiez la différenciation, l’interaction et la pertinence. Ces trois éléments déterminent la valeur ajoutée des startups présentes sur le web.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire