Twitter se lance dans le e-commerce avec Stripe

0
20

Le tweet va bientôt devenir votre nouvel allié shopping. Désormais il sera possible de faire vos courses à partir de votre fil d’actualité. Et le tout grâce à Twitter qui aurait mis en place un partenariat, avec le site marchand Fancy et le service de paiement en ligne Stripe.

À vol d’oiseau, ça va toujours plus vite !

La plateforme de micro-blogging qui cherche à monétiser ses services serait en pleine négociation avec la Start-Up Stripe, basée à San Francisco.
Avec Stripe, il sera possible d’acheter via un tweet (en cliquant sur acheter tout simplement) ce qui permettra de ne plus avoir à visiter le site marchand, et donc rester plus longtemps sur le réseau social.

D’après le site Recode, le premier site de e-commerce partenaire est Fancy. Le site marchand est un catalogue de produits en ligne s’appuyant sur des références des réseaux sociaux, il a déjà recueilli plus de 75 millions de $.
Et, coïncidence, le cofondateur de Twitter, Jack Dorsey est membre du conseil d’administration de Fancy !
Ce qui annonce des jours heureux à ce partenariat.

Nous ne savons pas combien de bénéfices le site de micro-blogging compte tirer de ces ventes, mais une chose est sure, Twitter connaîtra tout de vous, même vos coordonnées bancaires !

Twitter, pas à son premier coup d’essai

Depuis 2012, le réseau social expérimente plusieurs services de monétarisation aux Etats-Unis. Cela a débuté avec American Express, puis plus récemment avec la société Starbucks.

Je suppose que vous avez entendu parler de « Tweet a coffee » ?
Cette nouvelle fonction de Twitter avait affolé la toile à la rentrée 2013. Elle vous permet d’offrir un café Starbucks à un ami sans bouger de chez vous et en moins de 140 caractères ! Dommage que cela ne s’applique toujours pas en France !

Passons aux choses plus sérieuses…
Le partenariat avec American Express consistait, lui, à effectuer ses achats à partir de mots clefs et de bénéficier de bons de réductions grâce à un simple Tweet.

Vous l’aurez compris, les groupes de cartes de crédits et autres géants de l’économie n’ont pas fini de redoubler d’idées pour augmenter la part du e-commerce au sein de notre économie.

Les réseaux sociaux sont désormais la cible d’importants outils commerciaux en pleine expansion, après la publicité qui a envahis nos comptes, maintenant place aux achats, beaucoup plus direct n’est ce pas ?

Et vous, êtes-vous prêt à tweeter avec vos portes monnaies ?

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire