Une appli pour manger gratos au restaurant

0
18
social food

La bonne surprise du jour nous vient de Chine, plus particulièrement de la ville de Zhengzhou et de l’un de ses restaurants Coréens qui a mis en place une stratégie marketing, qui, à défaut de faire preuve d’éthique, prête au moins à sourire au vu du caractère discriminatoire évident qu’elle affiche. Stratégie marketing qui soulève le débat, elle n’en crée pas moins la surprise pour attirer l’attention sur ce restaurant et donc augmenter sa fréquentation comme son chiffre d’affaires. Effet boule de neige assuré. Explications…

La beauté se mangerait-elle en salade ?

Si vous avez la chance, comme moi évidemment, de compter parmi les créatures les plus sublimes de la planète selon les critères asiatiques, c’est votre jour de chance ! Vous allez pouvoir manger des nems et de la soupe Miso pour pas un Yuan. En Chine, tenez vous bien, si vous correspondez à certains critères de beauté, l’addition est pour le patron.

Mais comment ca marche ? Le restaurant à mis en place une application de reconnaissance faciale qui tire votre portrait dés votre entrée dans les lieux. Portrait savamment étudié sous toutes les coutures par un panel d’experts en chirurgie esthétique ayant un contrat avec ledit restaurant et qui statuera donc sur le devenir de votre note.

On se met sur son 31 version 3.0

Si vous présentez bien donc et que vous n’êtes pas trop moche, vous aurez l’honneur d’être reconnu comme un cliente éligible à la gratuité, grâce à une offre commerciale qui va, indiscutablement faire le buzz au pays du soleil levant.

Se faire offrir le déjeuner grâce aux nouvelles technologies, Wisella dit bravo, une décision de marketing éclairée qui séduira sans conteste la (belle) geek invétérée que je suis.

 

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire