Un combat de femmes connectées dans le Far-Ouest

0
14

Le numérique fait son petit bout de chemin depuis plusieurs années maintenant, pour se placer comme l’outil du futur par excellence. Ainsi, la majorité des secteurs du monde du travail s’est peu à peu numérisée de manière globale. Mais si le numérique reste annonciateur d’avenir, qu’en est-il de ses fonctionnements et de ses acteurs ? Afin de ne pas tomber dans des réflexes d’un autre temps, certains se lancent dans des projets visant à mettre la lumière sur les inégalités qui touchent tous les secteurs.

Ce qui les motive…

En tant que femme, il n’est pas toujours simple d’oser chercher à se lancer dans un secteur que l’on imagine être le territoire des hommes. En effet, le numérique s’est placé comme une nécessité d’avenir, que le sexe masculin s’est accaparée, pareil aux enfants dans les cours de récré qui décident que les garçons seront des cow-boys et les filles des princesses. Les rôles semblaient fixés, jusqu’à ce que les princesses décident de s’y lancer elles aussi.
Ainsi, le secteur du numérique a été laissé aux hommes pour dégager la voie et se fatiguer à mettre en place un secteur en pleine expansion et développement. Mais bien malignes que nous sommes, nous les princesses, avons appris à utiliser les armes des cow-boys, pour s’en servir avec justesse et finesse, goût et raison. Parce que oui, ne vous mentez pas messieurs, parfois, une touche féminine fait toute la différence.

… et dans quel but ?

Sur tous les professionnels du numérique de l’Hexagone, seulement 28% sont des femmes, mais je suis prête à parier que même les 72% de fiers représentants du sexe qui n’a de fort que le nom ne se plaindraient pas d’un peu plus de féminité. Ainsi, d’une initiative d’un trio détonnant, le Collectif Femmes du Digital Ouest proposera un prix éponyme qui sera à se disputer entre le 16 juin et le 16 juillet. Chacun des membres féminins du numérique du Pays de la Loire peut ainsi participer et revendiquer ses lettres de noblesses, pour gagner en visibilité dans un milieu aussi opaque que masculin. Devenir la lueur d’espoir d’un secteur exigeant et passionnant, voilà qui fera rêver celles qui ont bradé les escarpins pour les lignes autrement plus strictes du numérique.

Notons également qu’une opération de Crowdfounding a été mise en place pour permettre à la gagnante de voir son entreprise bénéficier d’un coup de pouce non négligeable ! Une belle idée, comme quoi, il n’y a pas que les beaux princes et les robes à paillettes qui font tourner la tête des filles.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire