L’usage des médias sociaux chez les jeunes : les deux côtés de la médaille

0
5388
réseau social chez les jeunes

Utiliser les médias sociaux représente l’une des activités les plus courantes chez les jeunes d’aujourd’hui. Cependant, l’utilisation des réseaux sociaux est à double tranchant, en effet, il faut qu’elle reste saine et appropriée afin d’éviter toutes dérives.

Côté positif des médias sociaux

Selon le *Pediatrics (revue américaine), l’utilisation des médias sociaux dès l’adolescence aurait un effet bénéfique en améliorant la communication ainsi que les liens sociaux et même les compétences techniques. Les médias sociaux feraient même partie du processus de socialisation.

De plus, *ils offrent l’opportunité d’apprendre différemment. Il semblerait que plusieurs écoles utilisent les blogues comme outil d’enseignement et l’on remarquerait plusieurs effets bénéfiques sur l’apprentissage des jeunes comme une amélioration de l’expression écrite et le développement de la créativité. Enfin, les médias sociaux sont une source d’information illimitée et ils sont un moyen pour les adolescents notamment de trouver des réponses à leurs interrogations.

Côté négatif des médias sociaux

L’utilisation des médias sociaux peut cependant comporter des risques, les jeunes ont parfois du mal à se limiter et peuvent aussi être influencé par les pairs. La vie privée est dans certains cas atteinte car les jeunes utilisateurs ne sont pas assez vigilants sur les photos, messages, vidéos qu’ils publient. Aucun retour en arrière n’est possible, ce qui est mis en ligne, reste en ligne. Les jeunes qui manquent de prudence dans le type d’informations qu’ils transmettent pourraient se voir confrontés à divers problèmes, notamment lorsque viendra le temps de trouver un emploi.

Phénomène de cyberintimidation : il s’agit d’utiliser les médias numériques afin de diffuser des informations fausses, embarrassantes ou hostiles sur autrui. C’est un phénomène très commun qui peut toucher chaque jeune utilisation d’internet.

Le sexting : autre façon inappropriée d’utiliser les médias sociaux pouvant entrainer certains problèmes chez les jeunes. Le sexting a des conséquences telles que : détresse émotionnelle et problèmes de santé mentale.

Enfin, d’autres problèmes peuvent découler de l’utilisation abondante des médias sociaux, tels que la cyberdépendance, la « dépression Facebook » et le manque de sommeil.

LE PLUS DE L’ARTICLE : Alerte rouge !! selon une étude américaine, les seniors concurrencent les jeunes sur les réseaux sociaux ! Ils seraient en effet de plus en plus actifs sur Internet. Entre Twitter, Facebook, Instagram ou encore Pinterest : les réseaux sociaux ne sont plus réservés qu’aux jeunes… On observe une montée en flèche du nombre d*’**internautes seniors* en seulement quelques années. Les plus de 65 ans étaient seulement 1% à être présents sur les réseaux sociaux en 2006 et sont désormais plus de 43% en 2013. Il pourrait sérieusement nous rattraper plus vite que prévu !

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire