Les applis jeux mobiles à ne pas rater selon Wisella

0
16
orange sur les réseaux sociaux

Les jeux vidéo, c’est plus c’que c’était !

Jusqu’à l’arrivée des téléphones portables dits intelligents, les jeux vidéo étaient réservés à un public précis, majoritairement masculin et relativement jeune. Porteur d’une réputation peu flatteuse, les jeux vidéo ont été associés à des changements comportementaux assez radicaux, sans aucun lien avec la réalité.

En effet, l’industrie du jeu vidéo a ainsi été considérée responsable de divers évènements macabres, comme par exemple le massacre relaté dans Elephant (Gus Van Sant, 2003).

Aujourd’hui, on reconnait que cette association a été faite sans lien cohérent, la faible stabilité mentale des utilisateurs de jeux vidéo impliqués étant la source des actes meurtriers. Pour info, sachez qu’une partie de Monopoly crée au moins autant d’animosité qu’une session de tir dans un jeu de simulation comme GTA (Grand Theft Auto).

Un jeu pour chacun, chacun son jeu

Mais je vous vois venir : « Pourquoi elle nous dit tout ça ? » Parce que figurez-vous qu’en moins de 10 ans l’âge moyen des joueurs est passé de 25 à 38 ans, avec une majorité (60 % environ) d’utilisateurs féminins (pour les jeux dits « grand public »). C’est pas rien !

Du coup, comme moi aussi je profite du moindre moment de latence pour finir mes jeux préférés, je vais vous donner quelques pistes pour passer le temps, vous divertir et fuir pendant un temps le stress de la vie courante en le remplaçant par le remue-ménage cognitif nécessaire à la réussite de certaines applis mobiles.

Vous vous sentez l’âme d’un(e) détective, alors n’attendez plus pour enfiler votre chapeau à double visière et votre impair à carreau, de belles enquêtes vous attendent dans Mystery Manor. Entre enquête policière et secrets paranormaux, mettez votre logique et vos sens d’observation et de déduction en avant pour résoudre une affaire de disparition.
Vos réflexes ne sont selon vous pas assez aiguisés et ça vous empêche de dormir ? Plus de panique, dans Cut the Rope permettez à une petite créature verte de manger ses bonbons préférés. Entre réflexes et réflexion, ce jeu mettra vos nerfs à rude épreuve.
Pour ceux et celles qui n’ont pas la télé, Candy Crush est aussi une alternative à l’initiation aux jeux vidéo. Addictif, avec une durée de vie assez imposante, le monde des sucreries n’aura bientôt plus aucun secret pour vous.
Enfin si comme moi, vous souhaitez trouver dans les jeux vidéo un peu d’humour et d’idées originales, pourquoi ne pas vous lancer dans une course endiablée, en prenant le contrôle d’une grand-mère enragée, qui fuit la maison de retraite dans Angry GranRun.
Enfin, pour ceux et celles qui resteraient sceptiques, pourquoi ne pas venir relever le défi de Just-Get-10 ? Entre réflexion, stratégie, couleurs pastelles, et suites logiques, la simplicité du jeu n’a d’égale que sa complexité d’accomplissement.

Bon résumons, voulez-vous. Des jeux vidéo, aujourd’hui il y en a à la pelle. Quel que soit votre sexe, quel que soit votre âge, quels que soient vos centres d’intérêts, tout est à votre disposition pour vous divertir. Et si vous ne trouvez pas votre bonheur, c’est que vous n’avez pas bien cherché !

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire