Google et Facebook à la conquête du e-commerce

0
802
Google et Facebook
Google et Facebook

Twitter a lancé son bouton de paiement en 2014, stimulant ainsi l’appétit des autres géants du net comme Google, Facebook, Tumblr et Pinterest. Facebook et Google ont récemment fait leur entrée sur le secteur du e-commerce.

Vers une nouveau modèle de e-commerce

Les utilisateurs de Google pourront désormais acheter des produits directement dans les résultats de recherche sur mobile, sans être obligés d’aller sur le site source. Quant à Facebook, il permettra à ses utilisateurs de finaliser leurs achats grâce à un nouveau type de page dédié au commerce en ligne.

Le moment a été bien choisi par les deux leaders mondiaux pour annoncer leur intrusion dans le commerce électronique. Les tendances des internautes n’ont aucun secret pour eux. Face à l’ampleur que prend le e-commerce et aux bénéficies énormes qu’il génère chaque année, il était tout à fait logique que Google et Facebook veuillent leur part du gâteau.

Les leaders du net se transforment en plateformes tentaculaires

Pour parvenir à ses fins, le moteur de recherche devait trouver une alternative aux liens sponsorisés qui remplissent parfaitement leur office sur PC mais se montrent inefficaces sur mobile.Google va désormais héberger lui-même les produits mis en vente en ligne en tentant de convaincre les magasins que ce système de vente direct augmentera leur chiffre d’affaire. Google espère faire d’une pierre deux coups. Garder ses utilisateurs et bénéficier de la manne du e-commerce pour augmenter à nouveau la valeur de ses espaces publicitaires qui avait baissé suite au basculement des utilisateurs vers le mobile.

Facebook, le numéro 1 des réseaux sociaux compte également capitaliser sur le succès du e-commerce en permettant aux administrateurs des pages d’ouvrir une section shopping. Une sorte de mini-site de e-commerce qui offrira aux utilisateurs la possibilité d’acheter des produits sans quitter le réseau.

Via cette désintermédiation, les entreprises du Web aspirent à devenir des plateformes super puissantes et indépendantes, répondant aux envies et exigences des internautes.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire