Facebook et Twitter : Première source d’information pour la génération Y

0
978
Facebook et Twitter
Facebook et Twitter

La question de la consommation de l’actualité a de tous temps nourri les investigations officieuses des gouvernements, des mass-médias, des Think Tanks et des départements Marketing des grandes firmes. Et pour cause. Mieux appréhender le processus informationnel est un préalable indispensable à l’optimisation de la communication pour des fins politiques, sociales et commerciales. C’est dans ce cadre que s’inscrit la dernière étude de perception menée par le Pew Research Center, qui s’est interrogé sur le rôle des réseaux sociaux en tant que sources crédibles d’information. Décryptage…

Facebook et Twitter : les nouveaux journaux de 20h

Dans son étude « The evolving role of news on Twitter and Facebook », le Pew Research Center s’est intéressé au phénomène de la « socialisation » des médias en sondant quelques 2000 jeunes adultes américains (âgés de 18 à 33 ans) sur leurs habitudes de consommation de l’actualité. Le constat est sans appel : 63% des internautes perçoivent les réseaux sociaux comme des sources fiables d’information, contre 52%  pour Twitter et 47% pour Facebook en 2013, affichant des progressions respectives de 21% et 35%. Le contraste est flagrant avec les « baby-boomers », qui continuent de privilégier la télévision (60%) pour garder un œil sur l’actualité. « Lorsqu’il s’agit des news politiques, Facebook est devenue la télévision locale pour la nouvelle génération », commente Joseph Lichterman, journaliste chez Niemanlab.

Qui suit quoi ?

Bien que la tendance générale soit globalement identique pour les deux principaux réseaux sociaux, le rapport du Pew Research Center identifie certains écarts intéressants ainsi qu’un processus de « spécialisation » jusque-là inédit. Si les Twittos se contentent généralement de « suivre » leurs médias, journalistes et chroniqueurs préférés (48%), les adeptes de Facebook privilégient les pages gouvernementales (32%) et commentent les publications qui les intéressent (28%). Sans grande surprise, quatre grandes thématiques s’accaparent le nombre de clics des internautes : d’abord la politique (72%) et le sport (70%), suivis de près par le monde des affaires 63%) et l’entreprise (55%). L’actu people, le divertissement, les sciences et techniques et la météo complètent le news feed des sondés.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire