Aperçu sur les principales missions de la CNIL

0
94
CNIL

La Commission nationale de l’informatique et des libertés joue un rôle important dans la mise en application de la loi informatique et libertés. Cette entité intervient auprès des établissements publics et privés dans le but de sécuriser le patrimoine numérique des tiers. Il s’agit également d’un acteur incontournable concernant tout ce qui se rapporte de près ou de loin à la protection des données personnelles des citoyens.  

Quelles sont les attributions de la CNIL ?

La CNIL a été initialement créée dans le but d’informer toutes les parties prenantes sur la protection des données personnelles. A cet effet, cet établissement sensibilise différents acteurs à se conformer à la loi Informatique et libertés. Dans cette optique, son personnel use de tous les canaux de communication pour que chacun puisse connaitre ses droits et ses obligations. Les chefs d’entreprises doivent notamment s’assurer de l’intégrité et de l’inviolabilité de leurs systèmes. Par ailleurs, chaque citoyen français devra être au courant des meilleurs moyens pour protéger sa vie privée.

En tant qu’organe de contrôle de conformité, la CNIL peut être assez coercitive à l’égard des acteurs soumis à la loi. Effectivement, son personnel procède à des inspections inopinées afin de déceler d’éventuelles négligences concernant le traitement des données des tiers. La CNIL est aussi habilitée à recevoir des plaintes relatives à des affaires de détournement de données personnelles. Les équipes se chargent alors des enquêtes et l’entité peut prononcer des sanctions en cas d’abus commis par l’établissement responsable du stockage des données.

Comment entretenir de bonnes relations avec la CNIL ?

Bien que la CNIL soit prévenante à l’égard des institutions soumises à la loi informatique et libertés, les litiges ne sont pas rares. Toutefois, avoir des différends avec cette entité n’est pas conseillé. Si des mesures ne sont pas prises pour maîtriser les données personnelles, les pénalités peuvent nuire au bon déroulement des activités. Il ne s’agit pas simplement d’amendes. Une cessation des activités peut être prononcée dans des cas extrêmes.

Eviter tous ces problèmes est cependant à la portée de tout le monde. Pour cela, il suffit de faire appel à un Correspondant Informatique et Libertés (CIL). Cet expert s’occupe d’un audit de mise en conformité, en savoir plus sur dpms.eu/loi-informatique-libertes-cnil. Du fait de ses compétences, ce spécialiste peut contrôler les applications informatiques. Il prodigue également de précieux conseils aux chefs d’entreprises.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire