Google+ se sépare en deux entités : Photos et Streams

0
849

Lancé  fin juin 2011 avec un certain retard sur la concurrence, G+ n’a jamais réussi à convaincre et a échoué malgré les ressources illimitées de Google. Depuis quelques mois, Google a abandonné le positionnement de G+ comme un réseau social censé faire la concurrence. Pour se rattraper, Google a morcelé son réseau social en deux fonctionnalités les plus populaires : Photos et Streams.

Un échec sans appel

Cela n’est pas une surprise, G+ n’a jamais passionné les internautes. La direction de Google s’est enfin décidée à reconnaitre son échec. Certes, le moteur de recherche le plus populaire a réussi à imposer la création des millions de comptes mais les gens se sont révoltés contre cette tactique. Techniquement, beaucoup de personnes utilisent G+ non pas à cause du réseau social lui-même, mais plutôt à cause des services qui y sont liés : accès à Gmail, à Google Drive et à d’autres applications.

Ainsi, pour se relancer, Google a été contraint de faire marche arrière et a proposé de scinder sa plateforme sociale en deux : Stream pour le flux d’informations et Photos pour les photos.

Google suit la tendance en morcelant Google+

Après le temps des rumeurs, c’est enfin confirmé par le nouveau directeur de la société. Le célèbre mais décrié G+ sera divisé en deux produits. D’un côté, les internautes auront le service Stream pour communiquer entre eux de manière publique. De l’autre côté, il y aura les Photos pour la communication visuelle, certainement futur concurrent d’Instagram.

Au final, si Google+ n’a pas réussi à être une grande plateforme sociale, il s’écarte au profit de services isolés. En ce sens, Google suit la tendance du « unbunlding », un phénomène qui signifie la division d’un service en plusieurs parties distinctes.

 

Crédit photo: marketingland

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire